CROISSANCE DU POTENTIEL VITICOLE AU CHILI

Publié le 10/11/2011 par Domenico CAVALLO, vu 770 fois - Catégorie : Actualités vitivinicoles

Le service national pour l’Agriculture et l’Elevage vient de publier les chiffres relatifs à l’étendue du vignoble chilien destiné à la vinification. Les données montrent une augmentation de 6,5% entre 2008 et 2009, ce qui se traduit par environ 7.000 hectares de vignes plantés sur une seule année (111.525 en 2009 contre 104.716 en 2008).

Dans le pays sud-américain, qui est le 10ème producteur mondial en termes de quantité, 72,6% du vignoble est planté de cépages rouges et 27,4% de cépages blancs. En particulier, le cabernet sauvignon est celui avec le pourcentage le plus haut par rapport à l’encépagement total (35 %, c’est-à-dire plus de 40.000 hectares).

Suivent le païs, cépage rouge autochtone (13 %), le merlot (11,5 %) et les deux cépages blancs principaux, c’est-à-dire le chardonnay et le sauvignon blancs (les deux à 7,5 %). L’augmentation de la superficie totale du vignoble chilien est un phénomène qui est en phase avec le développement des vins du « nouveau monde », en termes de notoriété et de potentiel à l’exportation.

.

.

.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

AméricaEconomía.com, Chile: sector vitivinícola muestra gran crecimiento en mostos embotellados, contrastando con tipo de cambio, http://www.americaeconomia.com/negocios-industrias/chile-sector-vitivinicola-muestra-gran-crecimiento-en-mostos-embotellados-contra, 5 mai 2011.

Argentine, Chili et Afrique du Sud – Leurs forces, leurs points faibles : éléments d’analyse, Publication de l’Institut Français de la Vigne et du Vin, issue d’une rencontre du 26 mai 2008.





Sujet du forum juridique en relation

Libellé du sujet
Nb msg
Date