FONDS D’INVESTISSEMENT SANS PRECEDENT : LA CHINE SE TEINT « DeROUGE »

Publié le 27/11/2011 par Domenico CAVALLO, vu 1200 fois - Catégorie : Actualités vitivinicoles

Suite à l’accord donné en été par le Département Gouvernemental Chinois de Supervision des Fonds d’Investissement, la Chine a récemment approuvé « Dinghong » (aussi connu comme DeRouge), le premier fonds d’investissement chinois spécialisé dans les vins.

Au lieu d’investir dans des actifs cotés (actions) du secteur du vin, le fonds d’investissement « Dinghong » se propose d’acheter directement du vin, ce qui va entraîner un impact direct en termes économiques sur le prix final de la bouteille de vin acheté.

Les cibles de « Dinghong » sont essentiellement des rouges de Bordeaux et de Bourgogne, dont 60 % consiste dans des millésimes déjà sur le marché, alors que 40 % des bouteilles du fonds sont des allocations de vins en primeur.

Les fondateurs de « Dinghong » – Ling Zhijun, un professionnel du monde bancaire, passionné de vin, et Zhang Yanshi, qui dirige les opérations financières d’une société bordelaise en Chine – assurent un investissement total de 110 millions d’euros, qui seront étalés dans les cinq années à venir.

.

.

.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

S. RABINOVITCH, China to launch first wine investment fund, FinancialTimes.com, http://www.ft.com/intl/cms/s/31b5efde-cd9a-11e0-bb4f-00144feabdc0,Authorised=false.html?_i_location=http%3A%2F%2Fwww.ft.com%2Fcms%2Fs%2F0%2F31b5efde-cd9a-11e0-bb4f-00144feabdc0.html&_i_referer=#axzz1b9yBSXW4

WinePaper.fr, La Chine lance un fond d’investissement dans le vin, http://www.winepaper.fr/chine-lance-fond-investissement-vin-2022