LA HAUSSE DES PRIX DU VIN ITALIEN N’A PAS DURE LONGTEMPS

Publié le 20/01/2012 par Domenico CAVALLO, vu 1144 fois - Catégorie : Actualités vitivinicoles

L’année 2011 a été une année record pour les exportations de vin italien. Il suffit de regarder aux chiffres récemment diffusées par le Ministère italien de l’Economie et des Finances pour s’en apercevoir : juste pendant le premier semestre, plus de 11 millions d’hectolitres de vin ont été exportés dans le monde entier.

A ce propos, un taux de croissance significatif a été enregistré dans le marché russe et dans celui chinois, outre que dans les pays habitués à importer des grands quantitatifs de vin produit dans la péninsule italienne (on peut citer l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni).

Or, la baisse significative des quantités de raisin récolté lors des vendanges 2011 (seul 42 millions d’hectolitres) a certainement mis en alerte les producteurs italiens. Conséquemment cela a stimulé une hausse des prix du raisin et du vin.

Néanmoins ce « trend » positif et prévisible a subi un premier ralentissement lors de la deuxième moitié du 2011 (et surtout pendant le dernier trimestre), avec un fléchissement qui est annoncé pour l’année 2012 et qui pourra atteindre 1 %.

.

.

.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

Lucia Lorenzoni, MPS Wine Index, http://www.mps.it/NR/rdonlyres/8592FCB0-C026-4275-8915-5FF9E5696F4C/0/MPS_wine_index.pdf (analyse présentée le 25 novembre 2011 dans le cadre du programme de recherche « Tendenze e prospettive della filiera vitivinicola », parrainée par le Monte dei Paschi di Siena et en collaboration avec Ismea).

A ce propos, un taux de croissance significatif a été enregistré dans le marché russe et dans celui chinois, outre que dans les pays habitués à importer des grands quantitatifs de vin produit dans la péninsule italienne (on peut citer l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni).

Or, la baisse significative des quantités de raisin récolté lors des vendanges 2011 (seul 42 millions d’hectolitres) a certainement mis en alerte les producteurs italiens. Conséquemment cela a stimulé une hausse des prix du raisin et du vin.

Néanmoins ce « trend » positif et prévisible a subi un premier ralentissement lors de la deuxième moitié du 2011 (et surtout pendant le dernier trimestre), avec un fléchissement qui est annoncé pour l’année 2012 et qui pourra atteindre 1 %.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

Lucia Lorenzoni, MPS Wine Index, http://www.mps.it/NR/rdonlyres/8592FCB0-C026-4275-8915-5FF9E5696F4C/0/MPS_wine_index.pdf (analyse présentée le 25 novembre 2011 dans le cadre du programme de recherche « Tendenze e prospettive della filiera vitivinicola », parrainée par le Monte dei Paschi di Siena et en collaboration avec Ismea).





Sujet du forum juridique en relation

Aucun sujet en relation

Réagir sur le forum