A LA RECHERCHE D’UNE LEGISLATION HARMONISEE SUR LA VINIFICATION « BIO »

Publié le 01/01/2012 par Domenico CAVALLO, vu 1401 fois - Catégorie : Actualités vitivinicoles

Un programme de règlement communautaire sur les techniques de vinification du vin biologique (ou vin « bio ») avait été déjà lancé depuis 2006[1] mais depuis l’Europe n’a pas encore adopté une législation officielle sur le sujet.

Les dernières négociations (qui ont eu lieu pendant le dernier trimestre de 2011, lors des différents comités permanents d’agriculture biologique, regroupant les Etats membres), ont – encore une fois – mis en avant que le problème de fond concerne les doses de soufre (SO2) utilisables dans les vins « bio ».

S’il est souhaitable que l’usage du soufre soit limité au minimum indispensable, on a dû néanmoins reconnaître l’impossibilité de produire un vin « bio » de bonne qualité sans l’usage de SO2. Bien entendu, il est possible d’en réduire l’usage. Et c’est justement cela qui constitue le désaccord principal entre les pays européens.

Une première proposition souhaitait une réduction de 75 milligrammes de SO2 par litre de vin « bio » produit en UE. Ensuite la Commission avait proposé de réduire de 50 mg/l les apports de sulfites, quel que soit le type de vin. Aujourd’hui on s’oriente  plutôt vers une différenciation des baisses de doses par chaque type de vin.

Par exemple, pour les vins ayant moins de 2 grammes de sucre résiduel, leur dose maximale de SO2 soufre devrait être baissée de 50 mg/l par rapport à celle autorisée dans les autres vins. Par contre, les vins situés au-delà des 2 grammes de sucre résiduel seraient assujettis à une diminution de juste 30 mg/l.

.

.

.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

M. JONIS, H. SOLTZ, O. SCHMID, Analyse du cadre règlementaire et des règles de vinification pour les vins biologiques: vue d’ensemble des différents règlements de vinification biologique, http://www.itab.asso.fr/downloads/programmes/orwine-etude-marches.pdf.

Règlement N° 2092/91 du Conseil du 24 juin 1991 concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires, http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CONSLEG:1991R2092:20070101:FR:PDF


[1] Grâce au programme ORWINE, financé par la Commission européenne. Ce programme, désormais clôturé en 2009, visait entre autre la modification du Règlement N° 2092/91 du Conseil du 24 juin 1991 – concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires – pour y intégrer les vins. Pour une vue d’ensemble sur le programme ORWINE, voir aussi http://www.itab.asso.fr/programmes/orwine.php.

.

.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

M. JONIS, H. SOLTZ, O. SCHMID, Analyse du cadre règlementaire et des règles de vinification pour les vins biologiques: vue d’ensemble des différents règlements de vinification biologique, http://www.itab.asso.fr/downloads/programmes/orwine-etude-marches.pdf.

Règlement N° 2092/91 du Conseil du 24 juin 1991 concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires, http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CONSLEG:1991R2092:20070101:FR:PDF.


[1] Grâce au programme ORWINE, financé par la Commission européenne. Ce programme, désormais clôturé en 2009, visait entre autre la modification du Règlement N° 2092/91 du Conseil du 24 juin 1991 – concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires – pour y intégrer les vins. Pour une vue d’ensemble sur le programme ORWINE, voir aussi http://www.itab.asso.fr/programmes/orwine.php.